D’un côté et de l’autre

par Claudette Lemay

Montréal, rue de Lanaudière

METADATA-START

Sur l’écorce d’un arbre
une ombre passagère
me détourne de mes pensées

je me demande lesquels ont été plantés en premier
la rangée d’arbres qui bordent la ruelle
les piquets de clôture qui délimitent le stationnement

d’un côté et de l’autre du grillage
les racines des arbres s’étendent
l’ombre des feuilles aussi

entre la place publique
lieu de passage
ouvert
habité

et le lieu privé
occupé
protégé
sous surveillance

je m’arrête un moment
et me donne une contenance
derrière l’appareil photo

arrêt sur image
ligne temporelle dilatée
rencontre entre le bois et le fer

3-bossus

corps vivants
bossus protubérants tatoués incrustés
cicatrisés

METADATA-START

excroissances
rejetons trognons moignons
abandonnés

 lisses comme du bois flotté
rejeté par la mer

4 moignons

contorsion fantasque
posture de résistance ou d’abandon
 il n’y a que toi et moi

METADATA-START

je m’éloigne de la rue de Lanaudière
je laisse en paix l’écureuil
qui va d’un arbre à l’autre
en courant sur la clôture rouillée
un bout de pain entre les dents

*      *      *

Sur le chemin du retour
ornement de fantaisie
rue Gauthier

METADATA-START

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :