Chevauchement

par Chloë Rolland

20190525_105510.jpgla pinède. arbres torves, rouges et fèves au sol. les catalpas, plus lents, ont l’air en dormance, insensibles au printemps.

la pinède. les mélèzes tremblent. un refrain d’amour passe et se répète, would it be a sin? If I can’t help falling in love.

la corneille. elle a vu que j’ai vu, le vol silencieux vers son nid haut perché dans l’érable. elle a vu que j’ai vu, sous son nid, sur un banc de parc, une femme allaite son bébé. je lève la tête. noir de jais, à peine quelques secondes, et elle est repartie.

la pinède. would it be a sin. on dirait que la corneille me suit.

la pinède. des fèves dans les mains.

*

chevauchement. tu en as, des bourgeons, au milieu de toutes tes coquilles. le garçon au casque vert s’arrête, installe le pied de son vélo. il approche.

la pinède. il pose les mains sur les troncs, se choisit un arbre. je lève mon appareil, un oiseau que je vois à peine se dépose entre les branches. l’enfant grimpe dans le pin. le vent fait tinter les coquilles.

chevauchement. would it be a sin.

la corneille croasse.

*

ça n’allait pas de soi. tu étais là comme une question. il était difficile de savoir quel mot viendrait.

chevauchement.

c’était le petit enfant dans la pinède. l’automne qui persistait dans tes fèves. les bourgeons qu’il fallait découvrir. une petite corde, un ballon éclaté, coincés dans une branche.

c’était ta lenteur dans le spectacle du vert tendre.

je me suis assise en face de toi. l’enfant grimpait. je me suis adossée à ton tronc. je crois que je cherchais la métaphore. et je tentais d’y résister. would it be a sin.

le chevauchement.

j’ai laissé les fèves sur la table. la corneille est revenue. j’ai résisté à l’envie d’imaginer qu’elle était là pour moi.

le sens.

j’avais choisi la question. et je fredonnais pour tenter de ne pas y répondre.

rester.

I can’t help falling.

c’était une question d’abandon.

20190525_105517

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :