Fils de quelqu’un

par Christian Paré

Calle Hildalgo 1

jardin arboré

jusque dans la pierre

dans le village enclavé de Coyoacan

des arbres en chaudière

tiennent compagnie aux pierres volcaniques empilées d’un mur

de la calle Hidalgo*

 

de la joie de vivre

comme une greffe de poumon

ces arbres

fils de quelqu’un qui vit à México

 

*Hidalgo est la contraction de l’expression « hijo de algo » qui signifie fils de quelqu’un en espagnol.

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :