Nicolas Boldych

Après des études d’histoire de l’Art et de linguistique, il enseigne la langue de Molière et d’Elysée Reclus dans des pays d’Europe centrale et orientale (Estonie, Slovaquie, Russie), puis en Belgique, et finalement en France. Il collabore avec des revues européennes liée à la « Montagne » tant dans son versant physique qu’artistique et culturel comme Tatry (Pologne) et l’Eco delle Dolomite. Il expose de temps en temps ces dessins de montagne, visibles également sur son blogue (https://lalignedesmontagnes.blogspot.com/), et conçoit l’écriture comme une continuation de la marche.

Contributions:

L’ombre des forêts

Bois morts, bois vifs

Rouge hiver

Pour les arbres

Sur le chemin de Châteauvieux

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :